DélégationBourgogne

YONNE

Deux regards complémentaires sur une même situation

Notre équipe a été amenée à accompagner la famille de Justine* et Hervé*, à la demande de l’assistante sociale. Celle-ci demandait pour eux une aide alimentaire et signalait que ses rapports avec Hervé sont dans l’impasse, car il a du mal à envisager certaines solutions radicales (vente de sa maison, dossier de sur endettement). C’est dans ce contexte un peu difficile que nous avons effectué notre première prise de contact, par le biais d’une visite à domicile. Nous avons mis en place une aide alimentaire, mais aussi, dans le cadre d’un nouveau projet de vie, avancé peu à peu sur les autres problèmes qui en découlaient, ou en étaient le point de départ (selon l’appréciation faite par le couple). Après trois mois de relations régulières sous forme de visites, de rendez-vous à la permanence, de communications téléphoniques, Justine* et Hervé* ont repris confiance en eux. Grâce à des démarches comprises, expliquées, et pour certaines abouties, ils ont avancé sur le chemin de reconstruction de leur vie.

- Écoute…

Écouter leur histoire, l’entendre plusieurs fois. Essayer de retrouver les problèmes et de les classer selon leur urgence.

- Assistance immédiate…

Aides alimentaires, bons de carburant pour garder l’emploi.

- Maintien de contacts fréquents.

- Aide à la mise en place de leur projet de vie.

- Aide administrative et assistance ponctuelle…

Identification des priorités, rédaction de courriers.

Selon l’urgence, rétablir des relations avec le maire, le centre communal d’action sociale (CCAS), EDF, l’avocat…

- Et surtout : établissement de liens humains suffisamment forts pour leur redonner l’envie de retrouver leur place dans la société, malgré les difficultés.

Chantal et Geneviève, bénévoles au Secours Catholique de l’Yonne


*Les prénoms des membres de cette famille ont été modifiés.

À lire aussi dans notre rubrique Paroles :

Témoignage de Justine et Hervé*

Imprimer cette page

Faites un don en ligne