DélégationBourgogne

Côte-d’Or

Diaconia 2013 à Lourdes

Témoignage de Renée, bénévole de l’équipe de Beaune, après son retour de Lourdes.

Diaconia 2013

Je suis heureuse de pouvoir témoigner auprès des auditeurs de RCF Parabole de ce que j’ai vécu pendant le rassemblement Diaconia 2013, à Lourdes, les 9, 10 et 11 mai dernier.

Tout d’abord, je tiens à souligner le bon déroulement de ces trois jours, et à féliciter les organisateurs et les animateurs qui ont su insuffler enthousiasme et dynamisme à l’ensemble de l’assemblée.

Avec le groupe de notre diocèse, nous avons partagé en commun toutes les célébrations importantes, qui rassemblaient dans la basilique souterraine l’ensemble des 12 000 participants.

Ce furent des moments de grande communion où nous sentions vraiment le souffle de l’Esprit-Saint nous imprégner.

Le reste de la journée, des forums et des animations nous attendaient. J’en ai compté plus de 75. Personne n’était oublié :
- pauvretés dans la ville ;
- fragilités en milieu rural ;
- malades, handicapés ;
- migrants, gens du voyage ;
- éducation, étudiants en difficulté ;
- personnes âgées.
Toutes les situations où nous pouvons rencontrer de la pauvreté et de la fragilité étaient abordées.

En ce qui me concerne, j’ai choisi le thème « Partager la parole de Dieu avec les pauvres, un chemin de communion ». J’ai reçu de très beaux témoignages sur ce qui se vit et se partage en paroisse autour de la parole de l’Évangile, ce qui me conforte dans mon action au sein du Secours Catholique.

J’ai participé également à une présentation des « Tables ouvertes paroissiales » consistant en un repas fraternel organisé par la paroisse et où sont invitées des personnes de différents horizons. [La table ouverte paroissiale] permet de tisser du lien social, notamment en périphérie de l’Église, comme nous le conseille notre pape François. Cela me paraît tout à fait réalisable en y sensibilisant les paroissiens.

J’aurai aimé participer à d’autres forums, mais le temps m’a manqué.

Ce rassemblement a été un révélateur pour chacun de nous.

Pour conclure, je peux citer quelques phrases entendues dans notre groupe :
- « En Église, chacun a sa place et il faut trouver la place de chacun. »
- « Je repars avec la joie d’avoir pu partager dans la confiance. »
- « Je découvre la façon dont les personne en fragilité se sont investies. »

Ces trois jours ont été riches de découvertes. Nous sommes en route. Que l’Esprit-Saint reçu en ce dimanche de Pentecôte nous éclaire et nous guide sur la route de la fraternité.

Vous pouvez également écouter son témoignage sur RCF.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne