DélégationBourgogne

En Saône-et-Loire

La belle aventure du jardin solidaire de Mâcon

Mars 2020

Après six ans d’existence du jardin solidaire de Mâcon, Dominique, Jean-Paul, Laurence, Hubert, bénévoles impliqués dans l’équipe de Mâcon du Secours Catholique Bourgogne nous racontent cette aventure riche de magnifiques rencontres !

Jardin solidaire de Mâcon

Lorsque cette idée de jardiner ensemble est née en 2012, nous n’imaginions pas tous les bienfaits qu’elle allait nous apporter en retour.

Pour réfléchir et construire ce "jardin pas comme les autres", une équipe de seize bénévoles s’est mise en place avec la volonté de mobiliser largement autour d’un projet précis et détaillé.

Très vite, un formidable élan de solidarité s’est manifesté de toutes parts ! La mairie de Mâcon a mis à notre disposition un terrain de 3 000 m2 et les paroisses, aumôneries et associations diverses nous ont rejoints en participant à la mise en œuvre de ce projet. Des outils de jardin, des graines, des plants de culture ont été déposés à la porte du jardin. Des entreprises nous ont offert les citernes, le grillage de clôture, le « château » : l’abri de chantier, des palettes pour construire nos infrastructures… La ville de Mâcon a entrepris le premier labour.

JPEG - 25.2 ko

Nous sommes ébahis : « demandez et vous recevrez » !

Le "vivre-ensemble" n’est pas toujours facile. Nous avons assisté à des confrontations, à des découragements, à des départs, mais aussi à de beaux gestes de solidarité, d’entraide, de dévouement. Nous avons constaté de si belles évolutions dans les comportements que jamais nous ne regretterons toutes ces étapes ! Notre jardin est aujourd’hui, un lieu où nous cultivons des légumes, des fleurs, des fruits mais surtout… un lieu de rencontres, d’échanges, de partages, de convivialité, de solidarité, de fraternité…

JPEG - 18.6 ko

Il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour comprendre tous les bienfaits récoltés au cours de cette belle activité de plein air ! Retrouver le contact avec la nature, respecter le temps dans notre monde d’immédiateté face à la nature qui prend son temps, accepter l’échec et accueillir l’offrande (les récoltes ne sont pas bonnes tous les ans ! ), s’émerveiller devant les miracles de la nature… comme devant la graine qui devient un arbre, s’activer au grand air, se "déstresser"… et consommer des légumes ou fruits de qualité bio, savoureux et en saison.

Depuis l’an dernier, le jardin est divisé en parcelles solidaires d’environ 100 m2. Chacune est occupée par une équipe de trois jardiniers au minimum, sur laquelle l’équipe dédiée œuvre à sa guise. Mais chaque équipe reste solidaire des autres et participe au moins une matinée par semaine, à l’entretien du restant du jardin qui reste fraternel et collectif avec ses plants aromatiques, ses fleurs, ses arbres fruitiers, le compost, les abords à soigner…

Faire ensemble permet de mieux se connaître, le jardin donne le temps de mieux accueillir et mieux connaître les "jardiniers". Cette activité favorise la lutte contre l’isolement et l’exclusion, elle permet à ceux qui le souhaiteraient de "devenir acteurs". Plusieurs « Pot’agers » (c’est leur nom !) sont devenus bénévoles au Secours Catholique, d’autres ont rejoint le groupe « Agir tous pour la dignité  ». Lorsque nous sollicitons un service, les candidats sont, à chaque fois, nombreux.

PNG - 92.2 ko

Pour « Rallumer l’Espérance dans les cœurs » comme nous en convainc le pape François quand il proclame : « De ces bourgeons de tendresse qui luttent pour subsister dans l’obscurité de l’exclusion, croîtront de grands arbres, surgiront des forêts denses d’Espérance pour oxygéner ce monde. » Sans vraiment nous en rendre compte, c’est peut-être cette parole qui nous anime et qui nous pousse à continuer même si une relève nous (et leur) ferait un si grand bien !

En récompense, nous recevons tellement que sur ce chemin, l’expérience mérite mille fois d’être vécue.

JPEG - 14.9 ko

Imprimer cette page

Portfolio