DélégationBourgogne

Animation spirituelle

« La messe : reprise ou continuité ? »

Pour que la messe continue tous les jours dans nos vies !

Les chrétiens ont accueilli avec satisfaction la possibilité de reprendre les célébrations. Beaucoup d’entre eux seront heureux de célébrer la fête de Pentecôte, surtout après celle de Pâques qu’ils avaient dû vivre confinés chez eux.

« La messe : reprise ou continuité ? »

publié en mai 2020

Un dessin paru ces jours-ci représentait notre pape François attablé avec des personnes visiblement en grande précarité et un éminent dignitaire du Vatican lui faisant signe que l’heure était venue de célébrer la messe. François lui a rétorqué ces mots : « mais la messe je la vis déjà avec ces personnes ».

Fabuleuse répartie, montrant comment la messe ne se limitait pas à une célébration, même celle célébrée à saint Pierre de Rome. Pendant tout ce temps de confinement, elle s’est vécue de façon multiforme, dans le partage des souffrances, des solitudes, des joies, malgré des conditions parfois compliquées de communication. Car la messe est avant tout un partage comme nous le rappelle le récit des pèlerins d’Emmaüs, et comme l’Esprit Saint reçu à la Pentecôte nous y invite.

Bien sûr il n’est pas question de minimiser le sacrement de l’eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne, où nous renouvelons le dernier repas de Jésus dans lequel il se donne en nourriture avant de se donner tout entier pour ses frères. Précisément cette mémoire doit nous engager à être à notre tour serviteurs de nos frères, surtout les plus pauvres, dans le don de nos vies, de notre amitié, de notre engagement à leurs côtés. A chaque eucharistie nous recevons l’Esprit de Pentecôte, cet Esprit qui nous envoie sur les routes du monde, comme Il a envoyé les premiers apôtres, en leur donnant la force de la rencontre avec la multitude des hommes.

Un Esprit qui nous permet de communiquer avec tous, de comprendre toutes les cultures et les langues des hommes. Un Esprit de feu, d’enthousiasme, capable de nous sortir de nos peurs, de nos méfiances, de nos préjugés.

Que cet Esprit habite nos cœurs en ce temps de Pentecôte pour que la messe continue tous les jours dans nos vies !

André Jobard, aumônier de Côte d’Or

Imprimer cette page

Portfolio