DélégationBourgogne

Agglomération dijonnaise

Bénévoles : confinés mais engagés

De l’appel aux dons à la distribution de chèques service

« Chacun chez soi, mais pas chacun pour soi », tel est le leitmotiv qui inspire les acteurs du Secours Catholique dans cette période de crise sanitaire. Les mesures de confinement contraignent la solidarité à renouveler ses formes, et les volontaires, notamment les plus âgés, à adapter leur engagement. Mais ce dernier ne s’éteint pas, au contraire. Car les plus fragiles ont d’autant plus besoin d’être soutenus, accompagnés et reliés à la société.

Chèques service à destination des plus précaires

publié en mai 2020

Jean Yves, bénévole à l’accueil de jour de Dijon fait partie de l’équipe qui gère et distribue les chèques service sur l’agglomération dijonnaise, nous fait le bilan de cette action durant le mois d’avril 2020 sur le grand Dijon.

"A compter du 23 mars des relais de solidarité sont à la disposition de tous pour les 4 départements de Bourgogne, lors des permanences tenues par les salariés, les bénévoles, une écoute attentive permet de répondre aux appels des personnes démunies, isolées, sans ressources... Cette écoute permet d’apporter du réconfort, de donner des informations utiles, mais aussi de détecter les besoins d’aide.

Les demandes d’aide sont transmises aux différentes équipes effectuant la distribution de chèques service. À Dijon, une équipe collégiale a mis en place des critères d’attribution pour disposer d’une plus grande réactivité :
- 10 chèques pour une famille nombreuse à partir 4 enfants sans travail ; ‌- 8 chèques pour une famille de 3 enfants mais dont les parents travaillent encore un peu ;
- 5 à 6 chèques pour une personne seule ou en couple selon la situation financière et sociale.

La distribution est effectuée dans la journée de réception des informations par Jean Yves, beaucoup de familles dans le besoin étant dans l’attente de ces chèques pour aller faire leurs courses. Lors des visites Jean Yves délivre les chèques service, en apportant un petit plus lorsqu’il y a des enfants en rajoutant un petit sachet de chocolats ou autres friandises, échange avec les bénéficiaires, ne serait-ce que quelques minutes, pour les informer des possibilités d’aides à leur disposition et connaitre leurs difficultés quotidiennes. Le respect des gestes barrière est observé rigoureusement avec distanciation physique, port du masque, et de gants.

Grâce à ces échanges deux points principaux ont été identifiés :
- refus ou rationnement de certaines enseignes alimentaires dans l’acceptation de chèques service ;
- difficulté pour les familles d’avoir des contacts avec leurs assistantes sociales. Ce point semble s’améliorer d’après les derniers entretiens, mais pas encore en totalité.

Consolidées au niveau local, au niveau de la délégation Bourgogne ces informations sont remontées au niveau national de manière à pouvoir optimiser le dispositif.

Au mois d’avril 2020 441 chèques ont été distribués, pour un montant d’environ 3 528 €. En général il s’agit de familles assez nombreuses (trois, quatre enfants voir plus dans les derniers jours, quelques familles monoparentales, peu des personnes seules ou âgées."


Le Secours catholique en Bourgogne se mobilise pour aider les plus démunis, retrouvez les coordonnées des relais de solidarité par département :

PNG - 7.6 ko

- Côte d’Or
- Nièvre
- Saône-et-Loire
- Yonne


Je participe à l’appel aux dons du Secours Catholique en cliquant sur l’image ci-dessous.

PNG - 326 ko
Appel à don du Secours Catholique
Appel à don par le Secours Catholique

Imprimer cette page

Faites un don en ligne