DélégationBourgogne

Auxois-Morvan-Châtillonnais

Session ACSL de juin 2018 : la volonté de transmettre !

Accompagnement au changement social local

À la suite de la session de travail sur l’Accompagnement au changement social local (ACSL), qui s’est tenue du 19 au 21 juin 2018 à Besançon, les participants du territoire Auxois-Morvan-Châtillonnais témoignent de leur volonté de transmettre la démarche à l’ensemble des équipes Secours Catholique de leur territoire.

Session ACSL Bourgogne Franche-Comté, été 2018 : témoignages des participants du territoire Auxois-Morvan-Châtillonnais du Secours Catholique.

Nous étions douze acteurs du territoire Auxois-Morvan-Châtillonnais à participer à cette session régionale de travail du Secours Catholique Bourgogne et Franche-Comté autour de l’Accompagnement au changement social local (ACSL).

>> Session régionale ACSL Bourgogne Franche-Comté, 19-21 juin 2018, Besançon

Cette approche ACSL doit nous aider à mettre en œuvre le projet du Secours Catholique, localement et collectivement, en agissant sur un territoire pour une vie meilleure. Une démarche où tous les acteurs – élus, associations, citoyens, y compris les plus fragiles – peuvent participer.

Nous nous sommes ensuite retrouvés le jeudi 12 juillet chez Mauricette autour d’un repas partagé suivi d’un temps de travail dans le jardin. Merci Mauricette pour votre accueil ! Étaient présents à ce temps de partage : Annie, Bernard, Fried, Isabelle, Jocelyne, Laure, Mauricette, Pierre C., Pierre L. et Sylvie. Véronique était excusée.

Au programme de ce temps de travail :

- En introduction nous avons partagé le chant de la session de Besançon « Et si demain ».

- Ce que j’ai vécu, ce que je retiens : échanges autour de l’animation « la corde et l’anneau ». La corde représente l’union entre nous tous par ses trois jours vécus ensemble, l’anneau représente chacun d’entre nous, porteur d’idées, de talents, d’envies… Chacun a noté sur des Post-it ce qu’il a vécu, ce qu’il retient de cette session. Chaque participant, après avoir collé ses Post-it, glissait son anneau dans la corde pour signifier sa prise de parole.
Quelques exemples des témoignages inscrits sur les Post-it : nous étions dans un lieu exceptionnel, dans un moment hors du temps ; ce cadre était propice à la sérénité, à la réflexion, au bien-être ; ces trois jours ont été un moment de convivialité entre tous les participants avec un niveau d’égalité, et une très grande écoute, une très belle organisation ; trois jours très constructifs, très riches…

- Quelles suites à donner ? quelles envies ? quelle transmission aux équipes du territoire ?

  • Pour l’équipe d’Arnay-le-Duc, la démarche de transmission a été amorcée lors de la dernière réunion d’équipe. Ce partage fait ressortir qu’il n’est pas évident de transmettre ce que l’on a reçu durant ces trois jours. C’est un travail de longue haleine, pour faire avancer les équipes il faut partir de petites choses. Par exemple en réfléchissant sur la manière d’intégrer une personne accueillie comme bénévole (au sein de l’équipe les réactions peuvent être différentes), en réfléchissant à notre participation à Festisol.
  • Pour l’équipe de Pouilly-en-Auxois, le sujet a été évoqué lors de la réunion d’équipe quelques jours après la session, il apparaît que c’était un peu tôt. Un temps de partage est en cours de réflexion. Pour favoriser les échanges ce temps de partage commencerait par la projection du documentaire « C’est quoi le bonheur pour vous ? » réalisé par Julien Peron et Laurent Queralt, en septembre-octobre. Cette projection permettrait des échanges autour du thème : « Sur notre secteur, qu’est-ce qui apporte du bonheur, ce qui doit bouger, comment peut-on agir ? »
  • Pour l’ensemble des équipes, le changement social passe d’abord par une remise en question dans chaque équipe.
    Des expériences apportent une dynamique positive : le travail interéquipes des équipes de Pouilly-en-Auxois, Bligny-sur-Ouche, Arnay-le-Duc, Sombernon. Annie, qui rejoint l’équipe de Pouilly-en-Auxois pour l’activité « visite à domicile aux personnes isolées », témoigne : « j’ai moi-même été entourée quand j’étais seule, aujourd’hui je veux à mon tour être présente pour les personnes seules »
    Des relances sont à effectuer pour redonner ou développer cette dynamique : une personne de l’équipe de Venarey-les-Laumes est fortement motivée mais se sent un peu seule et éprouve de la difficulté à travailler avec les équipes proches, une autre réfléchit sur la manière de développer la démarche ACSL au Café sourire de Sombernon.
    Des craintes sont exprimées sur la volonté d’engagement de tous les bénévoles dans cette dynamique.

En conclusion de cet après-midi, il ressort qu’en matière d’accompagnement au changement social local, nous avons envie de transmettre cette approche de travail sur le territoire Auxois-Morvan-Châtillonnais avec comme objectifs de valoriser les envies, les talents de chacun, d’agir pour changer, bouger les choses pour plus de justice et de fraternité.

Notre prochaine réunion aura lieu le jeudi 27 septembre à 12 heures, salle paroissiale de Pouilly, autour d’un repas partagé suivi d’un temps de travail avec la projection du documentaire de Julien Peron et Laurent Queralt, « C’est quoi le bonheur pour vous ? »

Merci à tous pour cette aventure ACSL qui a commencé à Besançon et que nous souhaitons poursuivre ensemble sur le territoire Auxois-Morvan-Châtillonnais !

Laure Gourbeyre
Animatrice de réseaux de solidarité
Territoire Auxois-Morvan-Châtillonnais
Secours Catholique délégation Bourgogne

Imprimer cette page

Portfolio