DélégationBourgogne

Yonne

Une parenthèse enchantée !

Séjours de vacances dans le Morvan

Du 17 au 22 juin 2019, le comité de l’Yonne du Secours Catholique a accompagné un premier groupe de seize personnes qui ne partent jamais en vacances. Au cœur de la campagne du Morvan, la Maison bleue les a accueillis.

Logo de la Maison bleue gérée par Les Amis de la Maison bleue

Comme tous les ans, pour oublier leur quotidien difficile, pour partager un temps de détente et de vivre-ensemble pendant quelques jours, le comité de l’Yonne du Secours Catholique accompagne des personnes qui ne partent jamais en vacances.

Du 17 au 22 juin 2019, un premier groupe de seize personnes a été accueilli à la Maison bleue. Grande bâtisse au cœur de la campagne du Morvan, en lisière de forêt, elle a été créée à l’initiative de paroissiens de Saint-Germain-en-Laye et existe depuis plus de trente ans. Située au 28, route du Bon-Rupt à Saint-Léger-Vauban (89630), elle est gérée par l’association Les Amis de la Maison bleue.

Le comité a profité du prêt d’un mini-bus de neuf places pour transporter ces vacanciers. Et, pour économiser sur le budget, les courses ont été faites en amont. Le groupe a même reçu plein de confitures maison offertes par une bonne âme.

Dans un esprit familial, chacun a participé à tour de rôle au ménage, à la préparation des repas, à la vaisselle...

Beaucoup de sorties ont ponctué le séjour, les visites d’ateliers d’artisans remportent toujours un vif succès, surtout celui du sabotier, la fabrique de confitures et la ferme de la Pierre qui vire. Dans cet endroit en pleine nature, les participants retrouvent le calme, apprécient la beauté de la nature et goûte la fraîcheur des lieux.

Au cours des sorties, chacun gardera en mémoire la chapelle Sainte-Grégoire->http://chapelles.yonne.free.fr/fich...] au milieu des bois, les daims vers la roche aux fées, le petit pont à Pierre Pertuis, et la bonne sieste vers Saint Aubin des Chaumes.

Chaque année, un temps culturel agrémente le séjour. Cet été, le choix s’est porté sur la vie des maquisards morvandiaux de la seconde guerre mondiale. L’occasion de visiter le musée de la résistance en Morvan, à Saint-Brisson dans la Nièvre.

De nombreuses autres activités ont rythmé le séjour, certaines ont permis de s’occuper de soi comme la marche, la gymnastique douce, de déguster ensemble les bons petits plats préparés en commun.

Ici, la pause numérique s’est mise en place : pas de télévision, d’ordinateur ou de téléphone portable. Les soirées se sont déroulées autour de jeux de société, de discussions, d’ateliers (confection de fleurs). Les tricheries aux « petits chevaux » ont alimenté les rires qui ont résonné dans la maison.

Olivier a participé à ce séjour. Il en parle :« Pendant une semaine, c’est l’attention aux autres, la découverte d’autres cultures, la rencontre de nouvelles personnes. Personnellement, j’ai appris à être plus calme, j’ai la paix dans mon corps et dans ma tête et j’espère donner envie aux autres de venir.  »

Des images plein la tête, le cœur réchauffé, les participants se sont promis de se revoir, et se sont dit « Rendez-vous l’an prochain … ».

Imprimer cette page

Portfolio